<
>
Retour à la liste

Revue de l'énergie (La) - N° 627, septembre-octobre 2015


ISBN : 9782710811626
broché      19 x 26 cm      80 pages
Date de publication : Novembre 2015
Revues : Revue de l'énergie (La)



COP21
Le retour du dialogue Nord-Sud


A quelques jours de l’ouverture de la COP21 à Paris, le 30 novembre, les derniers développements connus tendent à confirmer que l’essentiel des obstacles est bien d’ordre financier, focalisé principalement autour du chiffre de 100 milliards de dollars annuels à atteindre en 2020, pour financer les mesures destinées à contenir le réchauffement climatique de la planète.
La réunion de Bonn, chargée de la dernière ligne droite avant la conférence de Paris devait s’attacher, fin Octobre, à « nettoyer » les obstacles en vue d’une conclusion sinon heureuse du moins constructive. Parmi ses objectifs, faire « mincir le document final afin de le rendre lisible » selon les termes de l’un des participants.
Le groupe dit du « G77 » (*) qui représente les pays en développement du Sud plus la Chine et comporte, comme son nom ne l’indique pas, 134 des 195 pays participant à la COP21 – s’y est montré particulièrement actif ; contestant notamment le rapport de l’OCDE (donc issu des pays les plus développés) sur les moyens de financement nécessaires pour atteindre les objectifs climatiques du programme.
Contrairement à ce qui s’était produit lors de précédentes réunions de ce type, les pays du Sud ont offert un front relativement solide pour faire passer leur message. Et ceci, en dépit de l’hétérogénéité de ce groupe. Celui-ci rassemble, en effet le BASIC (Brésil, Afrique du Sud, Inde et Chine) – un nouvel avatar du BRICS – mais aussi des pays arabes du Golfe, exportateurs de pétrole, en plus de petites coalitions de nations d’Afrique ou d’Amérique du Sud.
Cette mosaïque d’Etats compte bien se faire entendre à Paris et ne pas en rester là pour réamorcer ultérieurement une formule que l’on n’a pas entendue depuis bien longtemps, à savoir celle du Dialogue Nord-Sud ».

 

Bonne lecture.

 

Paul-François Trioux
Directeur de la publication

(*) Formé en 1964 par 77 pays en développement, le G77 a toujours conservé son appellation d’origine.


Table des matières :


Interview
. La COP21 ou les enjeux d’un accord qui doit être plus qu’un accord, entretien de Pierre Ducret mené par Christine Le Bihan-Graf

Analyses
. Cop21 : l’utilité d’un accord-climat, même sans prix du carbone contraignant, Dominique Finon
. Les prix du pétrole, une ère nouvelle ? Denis Babusiaux, Olivier Appert

Etudes
. Les industries de réseaux ont un rôle à jouer dans le changement climatique, Michel Derdevet
. Enjeux d’une transition vers une production d’électricité 100 % renouvelable en France, Vincent Krakowski, Edi Assoumou, Nadia Maïzi
. Evaluation économique de la R&D relative aux réacteurs rapides de génération IV : le cas de la France, Nathalie Taverdet-Popiolek et Bianka Shoai Tehrani

Profil énergétique
. Portugal

Numéros de la même revue
Ouvrages du même thème
Gaz et pétrole de schiste... en questions Gaz et pétrole de schiste... en questions
Septembre 2014
CHARLEZ Philippe A., PASCAL BAYLOCQ
Ajouter au panier Ajouter au panier
19 €